Coqueluche : petite piqûre de rappel…de vaccin

C’est une vieille amie qui vient de se rappeler à mon bon souvenir.  Elle, c’est Bordetella pertussis, une bactérie qui a tout du poil à gratter, car responsable de la coqueluche. La coqueluche, maladie enfantine, se caractérise par une toux sèche, bruyante, ressemblante au chant du coq (d’où le nom, comme quoi la science des fois…enfin passons !) Bref maladie de l’enfant contre laquelle nous sommes protégés par un vaccin développé dans les années 1940 aux États-Unis puis introduit en France en 1959 dans une présentation isolée puis rapidement combinée au vaccin Diphtérie Tétanos Polio en 1966 : le « Tetracoq ». Actuellement, nos chers bambins reçoivent même le Pentacoq dans lequel a été rajouté la protection contre Haemophilus influenzae. Bref, tout allait pour le mieux. Sauf….

Lire la suiteCoqueluche : petite piqûre de rappel…de vaccin

Iphone ou Stéthoscope ? Les deux bien sur !!!

Probablement que Steve Jobs avait vu dans sa boule de cristal toutes les applications à venir de son téléphone vedette, mais la, j’avoue être surpris.

Une garde dans un service d’urgence comme un autre. Une patiente âgée arrive, adressée par son médecin traitant pour l’apparition brutale d’une hémiplégie (paralysie d’un côté du corps). L’examen rapide confirme le diagnostic. Je l’envoie rapidement faire un scanner cérébral qui montre très clairement un saignement dans le cerveau. J’appelle donc l’interne de neurologie de garde qui se trouve sur un autre hôpital.

Lire la suiteIphone ou Stéthoscope ? Les deux bien sur !!!

Voeux, vaccins et GastroEntérite

De retour après quelques jours de vacances.

Et que de bonnes nouvelles en cette nouvelle année. La grippe régresse progressivement même si nous restons sur de nombreuses régions en seuil épidémique. Heureusement, notre vieille amie Gastro-entérite est en pleine montée en puissance, nous avons failli nous ennuyer.

Bon malgré tout, hier, notre ministre nous a trouvé à nouveau compétent puisque nous pourrons vacciner dans les cabinets (il paraît qu’il y a des soldes sur les vaccins….). On en frétillerait de joie même si les réquisitions dans les centres de vaccinations vides vont probablement nous manquer.

Allez, bonne année à tous et pensez bien à vous lavez les mains après les vœux…

Il m’a été demandé des précisions.

Un article particulièrement détaillé et très bien fait sur la grippe et la vaccination H1N1 trouve un certain succès (mérité à mon sens) sur Internet et sur Twitter. ICI

Si je suis totalement d’accord sur la très grande majorité des principes et remarques faite dans cet article, j’ai émis quelques réserves sur Twitter.

Donc je m’explique…

Lire la suiteIl m’a été demandé des précisions.

C’est le Téléthon, si si !!

Aujourd’hui, c’est le Téléthon. À moins d’avoir été sur Mars les 15 derniers jours, vous êtes forcément au courant, du Téléthon et de LA polémique…

Pourquoi faut-il donner alors ?

D’abord parce que j’en ai envie.

Parce que oui, voir des enfants souffrir, ça me gonfle. Alors si je peux aider.

Parce que les dons viennent nourrir une recherche ne portant pas seulement sur les myopathies, mais aussi sur d’autres maladies et de nouvelles techniques de traitement qui peuvent servir tout le monde

Parce que les maladies rares souffrent du manque d’intérêt des laboratoires pharmaceutiques privés

Parce qu’opposer les souffrances est simplement incompréhensible

Et puis surtout parce que je donne à qui je veux, n’en déplaise à M. BERGER !

Le don pour les geeks : http://www.afm-telethon.fr/

Pour les autres : 36 37

Il suffisait de le dire….la suite

Deuxième présentation aujourd’hui avec beaucoup, beaucoup plus de questions qu’hier dont un certain nombre auquel je ne m’attendais pas (ha la puissance d’Internet !).

Petit florilège de l’amusant au lieu commun :

-Le vaccin H1N1 est dangereux, car le virus que l’on injecte est dangereux…non Docteur ?

-Heu……. non. Il n’y a pas de Virus entier dans le vaccin. Simplement des morceaux de sa paroi.

Lire la suiteIl suffisait de le dire….la suite

Il suffisait de le dire !

Aujourd’hui, j’ai fait une présentation de la situation de la pandémie grippale H1N1 avec les données d’évolutions actuelles ainsi que l’évaluation des vaccins, adjuvants……. Je ne détaille pas tout cela, je me suis déjà exprimé dans d’autres billets.

Une partie de l’assemblée me semble réticente, mais surtout interrogative vis-à-vis de ce que je vais dire.

Au terme d’un exposé d’une demi-heure où j’essaye d’aborder la plupart des thèmes ayant fait débat, de répondre par anticipation à toutes les interrogations, sans rien cacher de ce que l’on sait, mais aussi de ce que l’on ne sait pas, j’attends. Les questions…..

On aborde la question du traitement curatif et de son efficacité, on revient sur le vaccin et la manière de l’aborder, on reparle de la grippe et de son danger.

Au final, peu de questions. Je m’en étonne et tente de relancer la conversation.

C’est à ce moment que la parole se délie vis-à-vis des médias, des politiques, de la manière dont l’information a été relayée (ha oui le fameux cas de Guillain Barré qui n’en était pas un…), de l’organisation des centres de vaccinations, des craintes qui se sont installées et surtout du sentiment désagréable du « on ne nous dit pas tout »…

Tout le monde repart. Une large majorité va se faire vacciner. J’ai droit à quelques remerciements pour avoir donné une information simple, claire et argumentée.

Il est donc possible en France de parler franchement, sans rien cacher et malgré tout obtenir un résultat satisfaisant !

Suis plein d’optimisme ce soir……

Confraternelle confrontation

Une réunion en fin d’après-midi, pour discuter, de manière confraternelle bien sur, de la grippe et du vaccin.

On détaille les informations sur l’organisation de la vaccination, la prise en charge de nos patients…..

– Et puis au fait, vous le conseillez ce vaccin ?

– Ho ça non, tout cela pour une grippette. Je ne me laisserai pas manipuler !

Je vois rouge. J’oscille entre incrédulités de ce que je viens d’entendre de la part d’un professionnel et la forte probabilité d’avoir un trouble de l’audition brutal.

Lire la suiteConfraternelle confrontation

Les effets secondaires des vaccins

C’est un sujet d’actualité. Entre la communication hasardeuse du ministère de la Santé et les médias qui sauteront sur tous les moindres faits qui pourraient faire peur à la population (et donc faire de l’audimat), il est difficile d’y voir clair.

Heureusement, une étude récente vient éclairer de manière rigoureuse la manière d’aborder les effets secondaires liés à la vaccination. Bien sur, les amateurs de conspirations douteront : les hasards du calendrier de la publication de cette étude à un moment où les vaccins pandémiques sont mis en cause. Je les laisse à leurs délires.

Lire la suiteLes effets secondaires des vaccins

Une question de confiance

Je suis enervé.

Et ce n’est pas la communication désastreuse de notre ministère qui va améliorer nos journées.

Enervé de lutter contre la peur soit de la grippe H1N1 soit de son terrible vaccin, le tout dans une cacophonie médiatico-politique que rien ne semble vouloir arrêter.

Lire la suiteUne question de confiance

id tristique ultricies elit. venenatis, libero odio sit dictum leo. commodo commodo